Votre panier 0
0 articles
 € 0.00
Panier

Recherche par lettre:

Générique Rhinocort

Budesonide

  • Rhinocort

Active ingredient: Budesonide

Category: Antiallergique, Voies Respiratoires

Le Rhinocort Générique(budésonide) est un spray nasal contenant du budésonide, un corticostéroïde. Il empêche la libération dans le corps de substances qui causent des inflammations. Le budésonide est utilisé pour traiter les symptômes nasaux, comme les congestions, les éternuements et un nez qui coule causés par des allergies saisonnières ou qui durent toute l'année. Le budésonide est également utilisé pour empêcher le retour de polypes nasaux après une opération chirurgicale destinée à les retirer.

Marque(s): Budenase AQ

Fabricant: Cipla Limited

Diseases: Allergy

PaquetPrixPar sprayD'épargneAchetez!
100mcg 150dpi × 1 spray€ 33.90€ 33.90Ajouter au panier
100mcg 150dpi × 2 spray€ 50.87€ 25.43
économisez € 16.93
Ajouter au panier
100mcg 150dpi × 3 spray€ 70.38€ 23.46
économisez € 31.31
Ajouter au panier
100mcg 150dpi × 4 spray€ 84.81€ 21.20
économisez € 50.78
Ajouter au panier
100mcg 150dpi × 5 spray€ 101.78€ 20.36
économisez € 67.71
Ajouter au panier

Product Information

Rhinocort photo

Spray nasal de budésonide

Qu'est-ce que ce médicament ?

Le BUDÉSONIDE est un spray nasal contenant du budésonide, un corticostéroïde. Il empêche la libération dans le corps de substances qui causent des inflammations. Le budésonide est utilisé pour traiter les symptômes nasaux, comme les congestions, les éternuements et un nez qui coule causés par des allergies saisonnières ou qui durent toute l'année. Le budésonide est également utilisé pour empêcher le retour de polypes nasaux après une opération chirurgicale destinée à les retirer. Le budésonide peut également être utilisé à des fins autres que celles indiquées dans ce guide relatif à ce médicament.

Que dois-je dire à mon médecin avant de prendre ce médicament ?

Vous ne devez pas utiliser ce budésonide si vous êtes allergique au salmétérol.

Avant d'utiliser du budésonide, indiquez à votre médecin si vous êtes malade ou que vous souffrez d'une infection. Il est possible que vous ne puissiez pas utiliser le budésonide jusqu'à ce que vous soyez en bonne santé.

Indiquez également à votre médecin si vous êtes allergique à des médicaments ou si vous avez :

  • une affection hépatique ;
  • un glaucome ou des cataractes ;
  • le virus de l'herpès simplex des yeux ;
  • la tuberculose ou toute autre infection ou maladie ;
  • des plaies ou des ulcères à l'intérieur de votre nez ; ou
  • si vous avez récemment subi des blessures ou une opération chirurgicale au niveau de votre nez.

Catégorie C de la FDA pour les femmes enceintes. Le budésonide n'est pas censé être nocif pour les fœtus. Indiquez à votre médecin si vous êtes enceinte ou si vous prévoyez de tomber enceinte au cours du traitement. On ne sait pas si le budésonide est transmis par le lait maternel ou s'il peut être nocif pour un nourrisson allaité. N'utilisez pas le budésonide sans en parler avec votre médecin si vous allaitez un bébé.

Comment dois-je utiliser ce médicament ?

Utilisez le budésonide exactement comme il vous a été prescrit. N'utilisez pas le médicament dans des quantités plus importantes, ou ne l'utilisez pas pour une période plus longue que ce que votre médecin vous a recommandé. Suivez les instructions mentionnées sur votre ordonnance.

Le budésonide est accompagné d'instructions destinées au patient pour une utilisation sûre et efficace. Suivez soigneusement ces instructions. Posez toutes vos questions à votre médecin ou à votre pharmacien.

La dose habituelle de budésonide est d'1 à 4 pulvérisations dans chaque narine une fois par jour. Suivez les instructions du médecin.

Avant d'utiliser le spray pour la première fois, vous devez amorcer la pompe du spray. Secouez bien le médicament et vaporisez 8 pulvérisations de test dans l'air et à distance de votre visage. Vaporisez jusqu'à ce qu'une fine brume apparaisse. Amorcez la pompe du spray si vous n'avez pas utilisé votre spray nasal pendant plus de 2 jours. SI plus de 2 semaines ont passé, rincez l'applicateur et amorcez avec 2 pulvérisations de test.

Secouez bien la bouteille du médicament avant chaque utilisation. Il peut falloir compter jusqu'à 2 semaines d'utilisation de ce médicament avant que vos symptômes ne s'améliorent. Pour obtenir les meilleurs résultats possibles, continuez d'utiliser le médicament comme il vous a été prescrit. Indiquez à votre médecin si vos symptômes ne s'améliorent pas après une semaine de traitement.

Pour être sûr que le budésonide n'a aucun effet nocif sur votre nez ou sur vos sinus, votre médecin peut vouloir vérifier régulièrement vos progrès. Ne manquez aucune visite programmée chez votre médecin.

Stockez le budésonide en position droite et à température ambiante, à l'abri de l'humidité et de la chaleur.

Jetez le médicament après avoir utilisé 120 pulvérisations, même s'il reste du médicament dans la bouteille.

Que faire si j'oublie une dose ?

Utilisez le médicament dès que vous vous en rendez compte. S'il est presque l'heure de la dose suivante, ne prenez pas celle que vous avez oubliée et attendez la dose suivante. N'utilisez pas de médicament en plus pour compenser la dose oubliée.

Qu'est-ce qui peut interagir avec ce médicament ?

Avant d'utiliser le budésonide, indiquez à votre médecin si vous utilisez un des médicaments suivants :

  • un médicament contre le HIV/SIDA comme le nelfinavir (Viracept) ou le ritonavir (Norvir) ;
  • un antibiotique comme la la clarithromycine (Biaxin), l'érythromycine (E.E.S., E-Mycin, Ery-Tab, Erythrocin), la troléandomycine (Tao) ;
  • un antifongique comme l'itraconazole (Sporanox) ou le ketoconazole (Nizoral);
  • un antidépresseur "ISRS" comme la fluoxétine (Prozac), la fluvoxamine (Luvox), ou la paroxétine (Paxil) ; ou
  • un antidépresseur tricyclique comme l'amitriptyline (Elavil, Etrafon), l'amoxapine (Ascendin), la clomipramine (Anafranil), la désipramine (Norpramin), la doxépine (Sinequan), l'imipramine (Janimine, Tofranil), la nortriptyline (Pamelor), la protriptyline (Vivactil), ou la trimipramine (Surmontil).

Cette liste n'est pas exhaustive et il peut exister d'autres médicaments qui peuvent interagir avec le budésonide. Indiquez à votre médecin tous les autres médicaments, avec ou sans ordonnance, que vous utilisez. Y compris des vitamines, des minéraux, des produits à base de plantes et des médicaments prescrits par d'autres médecins. Ne commencez pas à utiliser un nouveau médicaments sans en parler avec votre médecin.

Que dois-je surveiller lorsque je prends ce médicament ?

Pour être sûr que le budésonide n'a aucun effet nocif sur votre nez ou sur vos sinus, votre médecin peut vouloir vérifier régulièrement vos progrès. Ne manquez aucune visite programmée chez votre médecin.

Le budésonide peut réduire le nombre de cellules sanguines qui aident votre corps à lutter contre les infections. Évitez de vous trouver à proximité de personnes qui sont malades ou qui ont des infections. Appelez votre médecin pour obtenir un traitement préventif si vous êtes exposé à la varicelle ou à la rougeole. Ces maladies peuvent être graves ou même fatales pour les personnes qui utilisent du budésonide.

Évitez que le budésonide entre en contact avec vos yeux. Si cela se produit, rincez vos yeux avec de l'eau et appelez votre médecin.

Les stéroïdes peuvent affecter la croissance des enfants. Parlez avec votre médecin si vous pensez que votre enfant ne grandit pas à un rythme normal pendant qu'il utilise de la budésonide.

Quels effets secondaires puis-je constater avec ce médicament ?

Demandez une assistance médicale d'urgence si vous constatez un de ces signes de réaction allergique au budésonide : urticaire, difficultés respiratoires, gonflement du visage, des lèvres, de la langue ou de la gorge. Appelez votre médecin immédiatement si vous constatez un de ces graves effets secondaires :

  • des saignements graves ou constants du nez ;
  • des plaies dans le nez qui ne guériront pas ;
  • des sifflements, des difficultés respiratoires ;
  • des problèmes de vue ; ou
  • de la fièvre, des frissons, des courbatures, des symptômes grippaux.

Parmi les effets secondaires moins graves du budésonide, on trouve :

  • une gorge sèche ou irritée, de la toux ;
  • des irritations dans votre nez ;
  • des douleurs, des gonflements, des brûlures, des démangeaisons ou des irritations dans votre gorge ;
  • des plaies ou des taches blanches à l'intérieur ou autour de votre nez.

Il ne s'agit pas d'une liste exhaustive des effets secondaires, et d'autres peuvent apparaître. Appelez votre médecin pour obtenir des conseils médicaux à propos des effets secondaires. Vous pouvez signaler des effets secondaires à la FDA au 1-800-FDA-1088.

CUSTOMER EXTRAS

Qu’est-ce que les génériques?

Un médicament générique est fait avec les mêmes ingrédients actifs et est disponible avec la même force et forme posologique que l'équivalent du produit de marque. Les médicaments génériques de produisent les mêmes effets dans le corps que les médicaments de marque, car les deux contiennent les mêmes ingrédients actifs ...

Locations (inside the US) where our products were delivered last 30 days:
San Diego CA, Michigan MI, Macon GA, Scranton PA, Jacksonville FL, Atlanta GA, Houston TX, Flint MI, Minneapolis MN, Eagan MN, Philadelphia PA, San Francisco CA, Tampa FL, Dallas TX, Fresno CA, Austin TX

Biggest orders for last 30 days:
$ 999.99 (Generic Levitra Super Force 180 pills)
$ 539.95 (Generic Priligy 180 pills)
$ 467.99 (Generic Zithromax 360 pills)

Locations (otside the US) where our products were delivered last 30 days:
Halifax NS, Saint John NB, Vancuver BC, Surrey BC, Cardif WAL